Site d'Alain Fabre

Aller au contenu

Menu principal :









UN: Dans Bérénice, elle était extraordinaire. Je l'ai vue vers 1900, 1901.  Mais je m'en souviendrai toujours. Elle avait une façon de s'amener, vous savez... comme ça: pof! C'était Bérénice. Et pourtant, moi, je connais bien Bérénice, ça aurait dû me choquer de la voir arriver comme elle arrivait, en costume de golf, avec un chapeau melon, et le visage tout noir. Eh bien non, c'était Bérénice.

DEUX: Elle avait du charme.

UN: Non. Vous pensez, à l'époque, elle avait dans les 70 ans, et à 18 ans dejà elle était laide comme un bout.

DEUX: Comme un pou, vous voulez dire.

UN: Je ne sais plus. Non, comme un bout, mais, un bout de quoi ?.....

Extrait de "Monstres Sacrés" Les Diablogues de Roland Dubillard.

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu